comment faire une pelouse

10 étapes très simples pour créer une pelouse parfaite

La pelouse est vraiment le point culminant de tout bon jardin. Une pelouse offre un espace pour que les enfants s’amusent entre eux et avec des animaux familiers. C’est aussi un lieu où vous pouvez vous bronzer, vous détendre et vous divertir pendant l’été. Une pelouse verte et luxuriante donnera vie à votre espace extérieur ; cependant, comment parvenir à la création d’une telle pelouse ?

De la création de votre pelouse à son entretien, nous avons élaboré ce guide ultime qui pourra vous aider. Pour garder votre pelouse ou votre jardin en parfaite état tout l’année, vous trouverez des produits pour entretenir votre jardin (dont le bien connu hydromousse) sur ce site.

Que vous soyez un passionné de jardinage expérimenté ou un débutant en jardinage ; profitez d’une pelouse parfaite avec nos 10 étapes détaillées dans ce guide.

Découvrez aussi : Comment nettoyer efficacement votre salle de bain ?

Étape 1 : réfléchissez à l’aménagement de votre jardin

Avant de commencer à travailler sur votre pelouse, vous devez bien réfléchir à la disposition de votre jardin et à ce qui sera pratique pour vous. Commencez par regarder la taille et la forme de votre jardin. Quelles zones avez-vous tendance à utiliser le plus et quelles zones attirent le plus de soleil ? Si vous voulez que votre aménagement de jardin maximise la lumière du soleil ; alors réfléchissez bien à l’endroit où placer les éléments, les plantes ou les arbres, et où poser la pelouse.

Ensuite, réfléchissez à qui utilise votre jardin et à quoi vous l’utilisez réellement. Si vous avez des enfants ou des animaux domestiques ; une pelouse pleine est préférable pour laisser beaucoup d’espace pour courir et jouer. Si vous organisez régulièrement des barbecues ou des garden-parties ; une pelouse avec de la place pour se divertir serait parfait.

Étape 2 : Décidez de ce qui convient à votre jardin

Une fois qu’il s’agit de la création initiale de votre pelouse, vous avez le choix entre deux options : le gazon ou les semences. Il y a des avantages pour les deux. La graine à gazon offre une pelouse d’apparence naturelle ; facile à utiliser dans de petites zones et est de loin la plus rentable des deux options. Un gazon, en revanche, donne un résultat instantané et nécessitera moins d’entretien au cours des deux premiers mois.

Découvrez aussi : Les Diverses Utilisations de la Soude Caustique et Leurs Avantages 

Étape 3: Bien préparer votre pelouse

preparer son terrain avant pelouse

Que vous plantiez des graines ou que vous posiez un gazon, la préparation de votre pelouse sera la même. Commencez par enlever les pierres, les mauvaises herbes ou les déchets de la pelouse. Une fois la zone dégagée, retournez le sol à l’aide d’une fourche de jardin pour creuser et faire pivoter. Ensuite, utilisez un râteau pour niveler le sol ; puis raffermissez-le pour éliminer toutes les poches d’air qui auraient pu se former.

Après avoir attendu quelques semaines pour que le sol se dépose ; vous devez ratisser une dernière fois avant de semer vos graines ou de planter votre gazon. Une fois que votre pelouse est plantée, posée et établie ; vous pouvez commencer votre routine d’entretien de la pelouse.

Étape 4: Nourrissez votre pelouse

Quand il s’agit de nourrir votre pelouse, une approche saisonnière est la meilleure. Visez à nourrir votre pelouse avec un traitement de pelouse spécialisé au printemps, en été et en automne pour une herbe saine toute l’année. L’alimentation printanière devrait généralement avoir lieu vers avril ; lorsque le temps commence à se réchauffer et que vous avez déjà coupé la pelouse plusieurs fois. À en juger par la météo, une alimentation légèrement plus tôt ou plus tardive peut être nécessaire.

L’alimentation d’été peut également varier ; mais elle est généralement recommandée pendant environ 10 à 14 semaines après votre alimentation de printemps.

L’alimentation d’automne devrait avoir lieu vers septembre. Un aliment d’automne spécialisé, est parfait pour assurer que votre pelouse reste saine jusqu’au printemps suivant.

En règle générale toute l’année, vous devez appliquer l’engrais directement après avoir coupé l’herbe. Cela signifie que votre engrais a beaucoup de temps pour s’installer dans votre pelouse ; de plus elle ne sera pas dérangée par la prochaine coupe.

Découvrez aussi : Les differents types de fauteuils ergonomiques : lequel choisir ?

Étape 5: Désherbez votre pelouse

comment étoffer sa pelouse

Définies comme des plantes envahissantes et indésirables, les mauvaises herbes ont non seulement un aspect inesthétique ; cependant, elles nuisent également à votre jardin, car elles rivalisent avec l’herbe existante. Un entretien régulier sous forme d’alimentation ; de tonte et d’aération de votre jardin aidera à garder votre pelouse en bonne santé. Vous laissant avec de l’herbe forte et rendant beaucoup plus difficile la compétition des mauvaises herbes.

Toutefois, peu importe vos efforts, les mauvaises herbes s’introduisent souvent. Dans ces cas, commencez toujours par rechercher des méthodes d’élimination non chimiques. Si vous le pouvez, retirez manuellement les mauvaises herbes à la main ou avec une fourchette de jardin. Au cas où cela n’est pas possible, vous pouvez commencer à chercher des méthodes chimiques.

Identifiez les mauvaises herbes et parcourez une sélection de désherbants ; afin de trouver celui qui convient à votre jardin et à votre situation. Rappelez-vous d’appliquer votre désherbant au printemps et en été ; lorsque l’herbe (les mauvaises herbes) poussent le plus. Ne pas appliquer de désherbant dans les six premiers mois suivant le semis ou la pose d’un gazon. Cela peut endommager votre nouvelle herbe et nuire à une croissance saine.

Étape 6: Arrosez votre pelouse

L’arrosage de votre pelouse n’est pas en fait une stricte nécessité. Contrairement à de nombreuses autres plantes, votre herbe entrera en dormance si elle atteint un certain point d’humidité ; puis reprendra sa croissance après la pluie. Pour cette raison, il est préférable de ne pas arroser votre pelouse.

Un arrosage régulier est cependant idéal pour garder l’herbe a se sentir en bonne santé toute l’année. Comme pour tous les conseils de pelouse ; il est important de juger votre propre pelouse et les conditions météorologiques ; chaque jardin est différent. En tant que guide général, nous vous recommandons de viser à arroser votre pelouse environ une fois par semaine. Bien que cela puisse être réduit par temps humide lorsque votre jardin sera naturellement arrosé. Vous devez également toujours vous assurer que votre sol est partiellement sec avant la prochaine fois que vous l’arrosez.

Le meilleur moment pour arroser votre pelouse est tôt le matin. L’arrosage avant le lever du soleil permet à l’eau de pénétrer à fond dans le sol ; avant de commencer à s’évaporer dans la chaleur. Surtout évitez d’arroser un soir.

La quantité d’eau dont vous aurez besoin variera en fonction de votre jardin et des conditions. Il convient de garder à l’esprit que les racines saines se trouvent généralement à environ 6 pouces sous la surface du sol ; c’est donc la quantité de sol qui aura besoin d’être humidifiée pour obtenir les meilleurs résultats possibles.

Bien qu’il soit important de s’assurer que votre jardin reçoit suffisamment d’eau ; il est tout aussi important de vous assurer de ne pas trop arroser votre pelouse. Gardez un œil sur votre sol, si l’eau coule à la surface ; alors elle a été trop arrosée et ne peut plus absorber d’eau supplémentaire.

Étape 7: Aérez votre pelouse

aérer le sol pelouse

Un sol trop compact n’absorbe pas l’eau et peut empêcher l’oxygène d’atteindre les graines ou les racines des plantes. Dans ces situations, vous devrez aérer votre pelouse. L’aération consiste à utiliser une fourchette de jardin pour créer un petit nombre de trous dans votre sol. Ces trous ameubliront le sol et permettront à l’humidité, à l’oxygène et aux nutriments de pénétrer au-delà de la surface. Une fois que vous aurez aéré votre pelouse, vous devrez vous assurer d’arroser plus fréquemment ; mais veuillez utiliser moins d’eau. Cela permettra à l’humidité d’atteindre les racines et le sol sans risque d’inondation.

Étape 8: tondez votre pelouse

Le printemps et l’été sont les périodes où votre gazon poussera le plus, donc pendant ces mois, il aura besoin de plus d’entretien. La croissance commencera au printemps et c’est à ce moment que votre routine de tonte devrait commencer. En mars, vous pouvez commencer à couper l’herbe sèche avec une coupe haute. Dans le mois d’avril, les températures augmenteront, tout comme le rythme de croissance de votre herbe. En avril, visez à tondre au moins une fois toutes les 2 semaines. Pour mai et juin, vous devez tondre votre pelouse fréquemment ; mais avec une coupe plus basse. Visez une fois par semaine.

Juillet et août ont tendance à être des mois plus secs, donc la croissance de l’herbe ralentira. Par temps sec, vous devez tondre toutes les 1-2 semaines. Continuez de tondre toutes les 1-2 semaines au besoin jusqu’en octobre. Vers la fin de l’été, vous pouvez augmenter la coupe.

Novembre sera probablement la dernière coupe régulière de l’année ; profitez-en pour nettoyer également toutes les feuilles d’automne avant l’hiver.

Au cours de l’hiver, vous pouvez tondre au fur et à mesure des besoins pour assurer l’entretien de votre pelouse. Gardez votre tondeuse sur une position élevée et ne coupez jamais votre pelouse dans des conditions glaciales. Lorsque vous tondez votre pelouse ; souvenez-vous toujours de ne pas retirez pas plus d’un tiers de la longueur de l’herbe en une seule fois.

À chaque montée de votre pelouse, il doit chevaucher légèrement la précédente. Cela garantira qu’aucune zone n’est manquée. Travaillez plus lentement si l’herbe est humide ou si votre herbe est particulièrement longue ; car elle sera délicate et beaucoup plus susceptible d’être endommagée.

Découvrez aussi : Comment choisir votre ventilateur ?

Étape 9: Protégez votre pelouse

Peu importe à quel point vous suivez nos étapes, il y a toujours des façons dont une pelouse peut être endommagée ; que ce soit par les intempéries, une utilisation intensive ou des dommages ponctuels causés par des animaux.

Les chiens, et plus particulièrement l’urine de chien, sont un problème courant lorsqu’il s’agit d’endommager l’herbe. L’urine de chien est quelque chose que vous ne pouvez pas arrêter et qui peut en fait tuer l’herbe. Il existe plusieurs façons de résoudre les problèmes d’urine de chien. Ceux-ci inclus :

Le nettoyage de la zone dès que possible. Gardez un œil sur votre chien lorsque vous le laissez sortir et utilisez un tuyau ou un seau d’eau pour diluer la zone ; et éviter les brûlures d’herbe.

Former votre chien. C’est un moyen idéal pour résoudre le problème ; mais cela dépendra bien sûr de votre chien et de sa facilité à s’entraîner. Si possible, apprendre à votre chien à n’utiliser qu’une seule zone spécifique de votre jardin rendra le nettoyage et l’entretien beaucoup plus facile à gérer ; car vous saurez exactement où nettoyer et n’aurez qu’à nettoyer cette petite zone.

Gardez votre gazon en bonne santé. Un entretien régulier sous forme d’arrosage, de désherbage, de tonte et d’alimentation assurera que votre gazon est solide ; et dans une bien meilleure position pour se protéger contre les dommages. En hiver, maintenez une routine régulière dans votre jardin ; très important pour garantir le moins de dégâts possible pendant les mois les plus froids. Assurez-vous que les ordures, les feuilles et les débris sont régulièrement nettoyés de votre jardin. Supprimez toutes les mauvaises herbes qui apparaissent.

Tondez et arrosez au besoin. Aérez une fois par an (voir étape 7). Assurez-vous de ne pas abuser de votre pelouse dans de mauvaises conditions telles que le gel.

Étape 10: Entretenir votre pelouse

entretien gazon mauvaise herbe

Alors que l’herbe non arrosée ou dormante peut se réparer, l’herbe morte ne le peut pas. Cela signifie que tout patch décoloré ou nu dans votre pelouse devra être remplacé.

Pour réensemencer une pelouse, commencez par enlever complètement toute herbe morte avec une fourchette de jardinage ou un râteau. Une fois que la vieille herbe est retirée de la zone ; vous devez tourner, ratisser et aérer le sol en dessous. Ensuite, ajoutez votre graine de pelouse et aplatissez doucement le sol. Arrosez la zone fréquemment avec une petite quantité d’eau pendant les deux prochaines semaines.

Pour refaire le gazon, commencez par couper le gazon existant avec une pelle. Ratissez le sol en dessous, puis mesurez et remplissez l’espace avec votre nouveau gazon. Selon la météo, vous devrez arroser votre nouveau gazon tous les 5 à 10 jours pour vous assurer qu’il s’installe bien dans le sol.

Découvrez aussi : Comment choisir parfaitement votre perceuse-visseuse ?

Posts created 12

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut